ARK NETWORK reference.ch · populus.ch    
 
  
Pays imaginaire: Nosika 
 
 
Rubriques

 Home  | Album-Photo

L'économie nosikienne

 
 
Population active/chômage
 
 
Le taux de chômage est très faible (2.pour cent) pour une population active de 66 pour cent environ (19.5 millions de personnes): en effet, malgré la jeunesse de la population, beaucoup de - de 25 ans travaillent (ou en parallèle de leurs études). 
 
Les actifs sont répartis: 
7.9 pour cent dans le secteur primaire, soit 24 pour cent du PNB 
35.7 pour cent dans le secteur secondaire, soit 33 pour cent du PNB 
56.4 pour cent dans le secteur tertiaire, soit 43 pour cent du PNB 
 
L'agriculture compose 42 pour cent de l'activité primaire (20 pour la pêche, 17 pour la sylviculture, 15 pour les mines, et 6 pour diverses activités) 
 
Le secteur secondaire est principalement constitué des industries automobiles (marque Raven-Meccano, entre autre), de construction (train, avion...)et transformation des matières premières nationales. Peu ou pas d'industries pétro-chimiques, ni pharmaceutiques. 
 
Les transports, les banques et assurances, et le tourisme se répartissent à eux 3, plus de 75 pour cent des emplois du secteur tertiaire. 
 
Production
 
 
Les fruits et légumes (régions de Gracéany, de Matra et le triangle Cascade/Northport/Imoan), ainsi que les céréales (Vallée de la Yellow River, Région du Lac d'Argent) sont les plus produits à Nosika. Il ya également une production (pour la consommation locale) de tabac (Delta du Palance). 
 
Depuis les années soixante, certaines régions (Matra, Vallée Nord du Palance et du Saphir) ont accueilli des vignobles de qualités (5 millions d'hectolitres par an). 
 
La ville de Mhaale est complètement dépendant de la sylviculture, mais dans le respect de l'environnement. Le bois est utilisé à 65 pour cent pour l'ameublement. 
 
L'élevage (bovin et voaille)est pratiqué en basse montagne (Imaïm, Chavannes...) et dans la vallée de la Brown River. 
 
 
 
 
 
 
 
 
Economie
 
 
La monnaie nosikienne est l'ANY.  
1 Any= 1.50 €. 
 
Afin de libérer les ports de la côte ouest (Westport, Pointe du Sud et Southport), GPN (Grand Port Nosika) a été construit à la fin des années 80 et inauguré en 1991, sur les villes de Westport, Sanders et Reedfield. Il devient alors le plus grand port de l'hémisphère sud (1 125 km de quais et une superficie de 219 km²). Les raffineries et les industries (pétrolières et chimiques notamment) s'y sont implantées. Il est également le troisième port de pêche national (après Isle of Paradise/Kyrian et Northport). Des chantiers navals se sont installés et un port de plaisance a été aménagé.  
La structure emploie prés de 300.000 personnes. 
 
 
La politique du pays concernant l'énergie est d'être dans le respect de l'environnement: 5 centrales hydroélectriques (dont 2 sur le Palance) fournissant la moitié des besoins, 2 centrales géo-thermiques sur le Lac Arkaddy, utilisant la chaleur naturelle du sol et 3 centrales thermiques au gaz.  
Outre ces centrales, plusieurs réseaux d'éoliennes ont été crées: les Iles du Vent (indépendantes au point de vue énergie), la côte nord-ouest et surtout dans la Vallée de la Yellow River. 
De plus, des panneaux solaires ont été implantés dans la Grande Barrière de Granite, la Sierra de Myah et la Montagne de la Gloire. 
Enfin, les matières plastiques principalement sont recyclées et transformées en énergie dans 5 centrales, surtout dans la partie ouest de l'ile. 

 

(c) ludo martin - Créé à l'aide de Populus.
Modifié en dernier lieu le 29.04.2008
- Déjà 25284 visites sur ce site!